Attention les appels depuis la Freebox Revolution vers les mobiles ne sont pas illimitésDécidément, Free et son PDG Xavier Niel font beaucoup parlé d'eux, même si c'est l'opérateur Français qui a le vent en poupe pour les abonnements ADSL, cette fois la dénonciation de l'UFC sur l'offre "Illimitée vers les mobiles" proposée avec la Freebox Revolution viens noircir le tableau. Point de départ de cette histoire, les experts de l'association UFC (Union Française des Consommateurs) constatent que les conditions d'utilisation décrites par Free sont très opaques voire incompréhensibles. En tant que client des opérateurs de téléphonie, je me pose la question : cette annonce est-elle légale et n'est-elle pas une sorte d'arnaque déguisée ? En ce début d'année, entre les hausses de tarifs liées à l'augmentation de la TVA et les nouvelles offres des différents opérateurs Télécoms, le consommateur n'a qu'a bien se tenir pour éviter les pièges.

Il semble en effet que Free à évoqué l'offre vers les mobiles comme illimitée un peu trop vite pour la Freebox Revolution. Suite à cette annonce SFR (peut-être suivi par Bouygues) a inclus une option sur les forfaits ADSL pour les appels illimités vers les mobiles, toutefois même si les opérateurs suivant le mouvement proposent de vraies offres illimitées ou avec quelques restrictions, l'offre de Free ressemble à une mauvaise blague.

D'après un éclairage donné par l'association de consommateurs UFC le problème est que l'opérateur fait référence à des chiffres émis par l'ARCEP (Autorité de Régulation des Communications) pour fixer la durée de communication "incluse" dans le forfait de téléphone, du jamais vu.

En effet ce document disponible sur le site de l'ARCEP contient toutes les données et statistiques liées à l'utilisation des télécommunications en France, dont la durée moyenne des appels depuis les lignes fixes. Etant des statistiques les moyennes changent donc en fonction des années, des trimestres, etc.... Et Free fait référence à ces statistiques pour fixer le nombre d'heures incluses dans son offre. Ainsi on trouve à la page 36 de ce document - pour le dernier trimestre 2010 - les chiffres...

Lire la suite