Le système d’exploitation WebOS, racheté en même temps que Palm par HP, a été amélioré par une équipe de 600 développeurs au sein d'Hewlett Packard, ce qui est un chiffre considérable. Todd Bradley, le chef de la division  Elecrtronique Grand Public de HP (Personal Systems Group ou PSG), a été interviewé par une télévision Américaine et a tenté d’ éclaircir certains points sur le développement de WebOS tout en restant très vague sur la stratégie du groupe à venir.

L'équipe de WebOS ne compte pas moins de 600 développeurs, ce qui est très important même pour un OS de cet envergure, c'est un investissement très important, surtout pour un produit qui n'a jamais guère dépassé les 2% de part de marché (avant les tablettes à 99 dollars et 99 euros en Europe bien sûr). HP abandonne les tablettes Touchpad et les smartphones Palm Pre Bien que les tous les moyens pour rattraper le retard sur Apple iOS et Google Android aient été déployés, il semble que cela n'ai...

Lire la suite