Une problématique dans la construction d'une base de données relationnelle, et encore plus dans le cas d'une base de données décisionnelle, est la volumétrie inconnue et l'espace disque à prévoir sur le système d'exploitation hébergeant le SGBD.

Pour construire et estimer la taille qu'occupera la taille de l'entrepôt de données sous SQL Server, il faut connaître la structure de la base de données en détail, c'est à dire les types de données et leur longueur : Par exemple les types VARCHAR(n) et NVARCHAR(n) (chaîne de caractère Unicode) : n étant la longueur de la chaîne de caractère comprise entre 1 et 4000. La taille de stockage sera le double de n. La procédure à suivre et tous les calculs à effectuer sont disponibles à cette page :...

Lire la suite