Durant l'été 2010, un groupe de hackers qui se fait appeler Goatse Security à exploiter une faille critique sur le réseau 3G de la compagnie Américaine AT&T pour accéder aux données personnelles de milliers d'utilisateurs d'iPad. Deux membres de ce groupe sont sous les verrous suite à une enquête sur les incidents produits cet été. Alors qu'au départ le nombre de comptes piratés était de 114000, après investigation il s'avère s'élever en réalité à 120000 iPad 3G piratés. 

Ce groupe de hacker appelés goatse security risque gros. Au moment de la publication du piratage, la direction d'AT&T affirmait que seuls des adresses mails avaient été volées et que la société avait pris les dispositions nécessaires pour corriger rapidement le problème. Cette affaire porte essentiellement sur des données d'Ipad d'Apple. La faille sur le réseau 3G a ainsi permis de détourner des données sur des Ipad 3G en accédant à leur données personnelles.La liste des entreprises et...

Lire la suite