Depuis l'annonce de la 3DS, tous les possesseurs de DS doivent être impatients de tester et voir de plus près ces fonctions 3D et réalité augmentée.

C’est également Nintendo qui à l’époque de la NES, a définit les règles du Gameplay, car même avec sa puissance faible et ses 8 bits, elle a quand même conquis des milliers de joueurs pendant presque une décennie. Le nombre de clients et de fans ne cessa d’augmenter, et au lancement de la Super NES avec ses 16 bits puis la Nintendo 64 bits, la Gamecube et actuellement la Wii, n’ont cessé d’être des succès.

Au niveau des consoles portables ils commencèrent par la Gameboy, puis la Game Boy Advance GBA et l’avant dernière la Nintendo DS avec son stylet que tout le monde connaît.

Nintendo 3DS, console portable 3D

Il n’est vraiment pas difficile d’être attirer par la Nintendo 3DS, c’est une jolie petite console qui se prend très bien en main et destinée à un très large public, car les jeux proposés sont pour tous les âges. Ainsi la 3D est destinée à un public de plus de 7 ans, et la clientèle large allant de 18 à 36 ans semble très bien la prendre en main.

Les fonctionnalités ajoutées la font de plus en plus ressemblée à un Smartphone plutôt qu’a une simple console de jeux vidéos. La nouvelle Interface graphique et l’écran d’accueil fournissent une expérience utilisateur plus riche pour l’utilisation en dehors des jeux vidéos. On aurait pu s’inquiéter que Nintendo veuille trop en faire avec tous ces changements mais tous ces changements sont cohérents et vont changer votre façon ainsi que celle de vos enfants de voir la technologie 3D. Quelles sont les caractéristiques de cette nouvelle 3DS ?

La console 3DS est vendue à partir de 219€ en France et disponible dans plusieurs points de ventes. Elle est vendue avec une carte SD de 2 Go, un jeu de carte pour faire fonctionner la réalité augmentée, une station d’accueil un stylet et un câble d’alimentation. Deux coloris sont disponibles, une version en Noir et Gris et une version Bleu. La console utilise 2 processeurs ARM11 cadencés à 266MHz et un processeur graphique à 133MHz. Cette puissance suffit à priori pour faire tourner l’affichage sur cet écran spécial, qui pour faire fonctionner la 3D, doit gérer en pratique deux fois plus de pixels que ce qu’il parait utiliser.

Photo de la Nintendo 3DS avec descriptif des boutons et fonctions


2 fonctionnalités très intéressantes

LES 2 fonctions les plus intéressantes à mon sens sont malgré tout les deux caméras faciales et l’écran 3D. Nous discuterons rapidement de l’écran, si vous n’avez jamais de démonstration de la 3DS alors imaginez que vous regardez dans une petite boite qui contient toute l’action. Les avions volent dans l’espace 3D tandis que les singes roulent en avant et en arrière dans des bulles, c’est bluffant. Une autre fonctionnalité intéressante est le gyroscope / accéléromètre qui vous permet d’incliner et de faire bouger l’appareil pour les jeux qui supportent cette fonction.
La 3DS peut lire les anciens jeux de la DS mais ne peut pas lire les jeux de la Game Boy Advance GBA. La carte mémoire de 2Go est dédiée pour le stockage des médias et la sauvegarde des parties en cours. Les jeux 3DS ne sont pas compatibles avec la Nintendo DS, pour tester les nouveaux jeux dédiés à la 3DS, même sans effets 3D, il vous faudra la 3DS ! Par contre elle sera compatible via Wifi pour les titres multi-joueurs comme Mario Kart DS.

La 3DS a deux « boutons » de contrôles sur le coté gauche, un stick/pad comme sur la PSP de Sony (plus exactement comme sur la manette de jeu Nes Max) et le D-Pad (flèches multidirectionnelles) présent depuis la toute première console NES, qui semble être délaisser par les joueurs. Sur le côté droit les 4 boutons classiques sont présents X,Y,A et B, ainsi que les classiques Select , Menu et Home au centre. Un bouton glissant permet de régler l’intensité de la 3D ou de la désactiver complètement près de l’écran du haut. Sur le coté gauche on trouve l’emplacement pour la carte SD.
L’écran du bas est tactile, il y a un bouton physique pour activer ou désactiver le Wifi matériellement. Il ya enfin 2 boutons en haut (comme les « R1 » et « L1 » sur les manettes classiques).

L’écran d’acceuil est un peu compliqué. L’écran du haut , quand vous ne jouez pas, afiche le statut actuel de la connexion Internet (Activé ou désactivé) le nombre de pièces « StreetPass » collectés ainsi que le nombre de pas effectués pendant cette période. Oui ! la 3DS inclue un podomètre. C’est certainement un moyen d’encourager les joueurs à faire du sport et à sortir de chez eux !

Les applications intégrées incluent Nintendo 3DS Sound, un enregistreur de sons basique, en pratique il est en 3D mais est très peu différent de celui de la DS. Un générateur de Mii qui vous permet de définir un Mii basé sur votre propre visage et un journal d’activité qui permet de voir combien de temps vous avez jouez à la console, c’est utile pour les parents qui souhaitent contrôler les excès de leur enfants. Un calendrier vous permet ainsi d’afficher combien de temps vous avez joué et combiens e temps vous avez effectués afin d’analyser votre activité sur la 3DS. Libre à chacun de juger de l’utilité et de l’usage de toutes ces informations !


Le contrôle parental intégré

En parlant de chiffres, cet appareil intégre un contrôle parental natif, qui permet de limiter les jeux par leur notations, un contrôle sur la navigation internet et les achats en ligne et surtout sur l’affichage 3D, car les enfants s de moins 7 ans ne sont pas supposés utiliser les fonctions 3D par sécurité. Pour cette raison Nintendo à rendu très facile la désactivation complète de toutes les fonctions 3D.


La réalité augmentée intégrée !

La 3DS intègre également des jeux avec réalité augmenté - AR pour Augmented Reality - ainsi qu’une sorte d’application « La guerre des têtes » démontre le fonctionnement 3D de la caméra de la 3DS. « Jeux en RA » pour Jeux en Réalité Augmentée est un titre de réalité augmenté qui vous permet de tirer sur des choses qui semblent se déplacer sur les cartes posées sur une table qui est bien réelle. « La guerre des têtes » permet quant à elle de prendre des photos de vos amis et de tirer dessus avec des balles pendant qu’elles volent autour de votre environnement, le vrai. On peut dire sans abuser que ces deux applications sont des passe-temps et non de véritables jeux.


Une fonction « Pause » intégrée

Cette nouvelle fonction « Suspendre » ne fonctionne qu’avec les nouveaux jeux. Elle permet de basculer sur l’écran d’accueil pour accéder à vos listes d’amis, au navigateur internet (qui n’est pas encore intégré dans cette version du système) ainsi qu’aux notifications. Avec cette liste d’amis vous pouvez commencer à jouer en les invitant.


Une fonction bloc-notes

Une fonction intelligente appelée Notes de Jeux permet de prendre des notes pendant que la parte se déroule. Malheureusement la fonction « Suspendre » n’étant pas disponible pour les anciens, elle ne pourra pas être utilisée pour prendre des notes sur des jeux anciens et complexes.


Conclusion

Pour finir, cette nouvelle 3DS fait vraiment un grand pas en avant dans l’univers des consoles portables. Elle est vraiment petite, avec 13,4 cm de longueur et à peine 2,1 cm d’épaisseur. Les écrans sont jolis et assez lumineux pour une utilisation confortable, même si nous regrettons une résolution qui aurait pu être améliorée. C’est une deuxième vague très mûre de la première console que nous à développé Nintendo. Et en plus elle plait aux enfants !